29/01/2006

PLAISE AU TRIBUNAL



Attendu que par conclusions reconventionnelles en date du 11 avril 2005 ma demoiselle sollicitait de l'écoute à torts partagés, ainsi que la déconfirmation en déconfiture de l'ordonnance de non conciliation, je ne suis pas fêlée, non, du 12 avril 2004.
Attendu que Samia a gémis le souhait de venir s'installer ici, et qu'il convient en conséquence d'ordonner la résidence habituelle de celle ci.
Soit désormais fixée, cloisonnée, clouée, collée à ce corps.
Attendu qu'il a du intervenir et lui ORDONNER malgré sa prétendue opposition de rentrer.
Elle persiste dans ce dé-sir.
Attendu qu'en effet, les conditions matérielles et psychologiques que lui offrent son pet sent, pour l'instant, meilleur que celles offertes par ses mets.
Que sa fille vit mal cette SEPT situations et les changements que ça occasionne dans sa vie quotidienne.
ATTENDU QU'ELLE A PERDU SES REPERES, S'EST REMISE A SU...

19:07 Écrit par JE T'EMME | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.