QUOI ? QU'EST QUE T'AS ? TU VEUX MA PHOTO ? TU VEUX MON TEXTE ?" />

12/03/2006

(A la fin, elle meurt)











Je suis une putain de faux cul et je t’emmerde je t’emmerde je nuancerai plus tard, parce que j’en ai rien à foutre, rien à croire que, à croire que, à croire que Tu fais ce que tu veux. Tu penses ce que tu veux. Tu dis ce que tu veux mais tu fermes ta grosse bouche s’il te plait quand tu mâches mâches rumines et craches.
Sinon ce serait impoli, la politesse est un principe de base chez moi, je suis la plus gentille, la plus adorable des petites filles depuis que je connais la politesse et que j’ai compris qu’on enculait par derrière, sinon trop d’acrobaties.
J’aime pas trop les acrobaties.
Je suis souple comme ton roseau et Frigide comme cette putain de dalle avec tous les compas que tu veux que tu risques de te prendre un jour dans la gueule, tu sais quand tu seras allongé. Comme si, en plus de ne pas être gracieuse, j’allais essayer de faire des délicatesses. Qui me fait des délicatesses ? Bien sûr je suis tout sauf agressive, ce sera toi. Forcément, qui d’autre. Et n’essaye pas de me fourrer avec ton gros mot clef, pas de ça chez moi. Tout ça parce que sacrifier une truie place sous de meilleurs auspices les grandes occasions.

16:46 Écrit par JE T'EMME | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

de passage.... pour te lire...bonne fin de week-end

Écrit par : Angel Sweeteyes | 12/03/2006

Les commentaires sont fermés.